4 ième semaine à vendre des chorizos….

31 Juil

Et oui, comme il est clairement stipulé dans mon contrat « je peux être amener à réaliser des tâches qui ne sont pas décrites dans le dit-contrat »! Je n’avais pas encore lu le contrat que je savais déjà à quoi m’attendre. J’ai donc vu vert (normalement on voit « rouge ») lorsqu’on m’a demandé de nettoyer une quinzaine de caisses de salade roquette!!! Enfin je pense qu’il y a pire comme tâches ingrates donc je ne vais pas me plaindre.

Je me régale dans ce travail et je trouve un réel plaisir à vendre des chorizos! Le mix hispano-anglais avec une touche bulgare est le principal facteur de bonne ambiance dans mon travail…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :